Revue Hommes et migrations

Migration des étudiants sénégalais

Impact sur le développement de leur pays d’origine

Par Magatte Fall, docteur en géographie (Ph.D.), membre du réseau REDTAC (Im) migration du Cérium de l’université de Montréal

Article issu du N°1286-1287 (numéro double),  juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes
Rubrique : Article de dossier

Le phénomène de l’exode des étudiants prend des proportions alarmantes dans les pays en voie de développement et en particulier au Sénégal. Ceci est d’autant plus préoccupant qu’il touche des secteurs et des activités de haute technologie à forte valeur ajoutée. Chaque année, des centaines d’étudiants sénégalais, titulaires de bourses subventionnées par l’État, partent étudier à l’étranger. Peu d’entre eux reviennent à la fin de leurs études,mais leurs transferts de capitaux concourent au
développement économique de leur pays d’origine.

Pour citer ce document

Par Magatte Fall, docteur en géographie (Ph.D.), membre du réseau REDTAC (Im) migration du Cérium de l’université de Montréal « Migration des étudiants sénégalais - Impact sur le développement de leur pays d’origine », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1286-1287 (numéro double), juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes.
Mis à jour le : 16/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-migrations-subsahariennes/6167-migration-des-etudiants-senegalais

Haut de pageremonter