Revue Hommes et migrations

Consommer comme ici ou comme là-bas ?

Les dimensions identitaires de la consommation de cosmétiques des jeunes femmes

Par Virginie Silhouette-Dercourt, maître de conférences, université Paris 13

Article issu du N°1286-1287 (numéro double),  juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes
Rubrique : Article de dossier

En matière de soins corporels et capillaires, les jeunes femmes françaises d’origine subsaharienne utilisent les produits, les marques, les ingrédients et les points de vente pour exprimer leurs multiples appartenances. Nées ou élevées en France, elles assimilent les modes de consommation des autres jeunes femmes de leur âge. Dans le même temps, elles ressentent également le besoin d’exprimer ce qui, en elles, relève d’un “ailleurs”. Consommer, c’est négocier en permanence entre les différentes références culturelles qui fondent leur identité.

Pour citer ce document

Par Virginie Silhouette-Dercourt, maître de conférences, université Paris 13 « Consommer comme ici ou comme là-bas ? - Les dimensions identitaires de la consommation de cosmétiques des jeunes femmes », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1286-1287 (numéro double), juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes.
Mis à jour le : 16/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-migrations-subsahariennes/6161-consommer-comme-ici-ou-comme-la-bas

Haut de pageremonter