Revue Hommes et migrations

La migration féminine dans la ville de Kayes au Mali

Par Famagan-Oulé Konaté, enseignant-chercheur, département de géographie, université de Bamako

Article issu du N°1286-1287 (numéro double),  juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes
Rubrique : Article de dossier

Au Mali, la migration n’est plus seulement l’apanage des hommes. Les femmes maliennes également tentées par l’aventure, seules ou aux côtés de leur mari, vont à destination d’autres régions du Mali ou vers l’étranger. Malgré la variété de leur profil, des motifs de départ et des activités exercées en zone d’accueil, en prenant la décision d'émigrer, elles répondent à une stratégie collective et, à l’instar des hommes, vont à la recherche de ressources matérielles dont une partie est destinée à leur famille restée au pays. Des données statistiques recueillies dans la ville de Kayes précisent les déterminants de cette migration féminine.

Pour citer ce document

Par Famagan-Oulé Konaté, enseignant-chercheur, département de géographie, université de Bamako « La migration féminine dans la ville de Kayes au Mali », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1286-1287 (numéro double), juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes.
Mis à jour le : 16/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-migrations-subsahariennes/6109-la-migration-feminine-dans-la-ville-de-kayes-au-mali

Haut de pageremonter