Revue Hommes et migrations

Les Africains en France

Vieillissement et transformation d’une migration

Par Julie Garnier, Chercheure postdoctorante au laboratoire Migrations Internationales, Espaces et Sociétés – UMR 6588, CNRS et Mahamet Timera , Professeur de sociologie, université Paris 7

Article issu du N°1286-1287 (numéro double),  juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes
Rubrique : Article de dossier

Des années soixante à aujourd’hui, le profil des migrants subsahariens en France n’a cessé d’évoluer. Les aires de départ se sont élargies de la vallée du fleuve Sénégal à l’ensemble des pays du golfe de Guinée. Aux migrations de travail tournantes ont succédé des formes migratoires plus durables. À l’encontre des idées reçues sur leur caractère massif, récent ou uniforme, les migrations subsahariennes sont à analyser sur la longue durée. Inscrites dans l’histoire nationale, elles contribuent, aux niveaux économique et culturel, à dessiner le nouveau visage de la société française contemporaine.

Pour citer ce document

Par Julie Garnier, Chercheure postdoctorante au laboratoire Migrations Internationales, Espaces et Sociétés – UMR 6588, CNRS et Mahamet Timera , Professeur de sociologie, université Paris 7 « Les Africains en France - Vieillissement et transformation d’une migration », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1286-1287 (numéro double), juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes.
Mis à jour le : 16/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-migrations-subsahariennes/6103-les-africains-en-france

Haut de pageremonter