Revue Hommes et migrations

La crise de l’asile

Par Catherine Wihtol de Wenden, Directrice de recherche au CNRS

Article issu du N°1238,  juillet-août 2002 : Les frontières du droit d'asile
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Les politiques d’asile, si elles restent fondées en droit sur la Convention de Genève de 1951, traitent aujourd’hui le réfugié en tant que membre d’un groupe. L’asile politique devient marginal, et ceux qui fuient des combats en masse envisagent souvent un retour. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s’efforce de juguler l’immigration à la source en créant sur place des "sanctuaires humanitaires". Mais cela ne suffit pas : la crise se cristallise en Europe dans des "zones grises", où les États exercent un pouvoir discrétionnaire.

Pour citer ce document

Par Catherine Wihtol de Wenden, Directrice de recherche au CNRS « La crise de l’asile », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1238, juillet-août 2002 : Les frontières du droit d'asile.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-frontieres-du-droit-d-asile/1025-La-crise-de-l-asile

Haut de pageremonter