Revue Hommes et migrations

La Convention, symbole d'une approche alternative des migrations internationales.

Par Patrick A. Taran

Article issu du N°1271,  janvier-février 2008 : La Convention des Nations unies sur les droits des travailleurs migrants. Enjeux et Perspectives.
Rubrique : Article de dossier

Résumé

La réticence des États à ratifier la Convention illustre le conflit entre
mondialisation économique et droits humains, au cœur des mutations
socio-économiques contemporaines. Cet article met en évidence le rôle
essentiel tenu par les travailleurs migrants dans l’essor du capitalisme
à l’échelle planétaire tout en étant à la fois enjeu d’un marchandage
économique et victimes de ce système. Il dénonce en particulier l’atteinte
à l’universalité des droits humains que représente l’inégalité de traitement
des étrangers, en droit et en pratique.

Pour citer ce document

Par Patrick A. Taran « La Convention, symbole d'une approche alternative des migrations internationales. », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1271, janvier-février 2008 : La Convention des Nations unies sur les droits des travailleurs migrants. Enjeux et Perspectives..
Mis à jour le : 09/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/la-convention-des-nations-unies-sur-les-droits-des-travailleurs-migrants/4960-la-convention-symbole-d-une-approche-alternative-des-migrations-internationales

Haut de pageremonter