Revue Hommes et migrations

Le spectacle du racisme américain montré par Michael Moore

Par Mogniss H. Abdallah, Directeur

Article issu du N°1246,  novembre-décembre 2003 : France-USA : combattre la discrimination. Partie 2 : Méthodes et pratiques
Rubrique : Chronique médias

Résumé

Enfant terrible de la télévision promu pape de l’autocritique US depuis son documentaire à succès Bowling for Columbine, Michael Moore n’en est pas à son premier coup d’épée dans l’hypocrisie des "petits Blancs". Tantôt chauffeur de taxi refusant de les charger, tantôt membre de l’association de défense du port d’arme, il n’a pas encore tiré toutes ses cartouches. Son prochain film, Fahrenheit 11/9, traitera du 11 Septembre. En pleine campagne présidentielle.

Pour citer ce document

Par Mogniss H. Abdallah, Directeur « Le spectacle du racisme américain montré par Michael Moore », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1246, novembre-décembre 2003 : France-USA : combattre la discrimination. Partie 2 : Méthodes et pratiques.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/france-usa-combattre-la-discrimination-partie-2-methodes-et-pratiques/1480-Le-spectacle-du-racisme-americain-montre-par-Michael-Moore

Haut de pageremonter