Revue Hommes et migrations

Les pâtes, exception culinaire algérienne ?

Par Marin WAGDA

Article issu du N°1244,  juillet-août 2003 : Français et Algériens
Rubrique : Chronique agapes

Résumé

Les frontières de la cuisine algérienne se dessinent dans les contours du Maghreb. S’il faut se risquer malgré tout à la singulariser, nous distinguerons deux mets entre mille : ses goûteuses "sfiriya", et surtout ses délicates pâtes, les "tlitli" et autres "tiftitines"…

Pour citer ce document

Par Marin WAGDA « Les pâtes, exception culinaire algérienne ? », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1244, juillet-août 2003 : Français et Algériens.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/francais-et-algeriens/1533-Les-pates-exception-culinaire-algerienne

Haut de pageremonter