Revue Hommes et migrations

Les effets symboliques des migrations dans le football de la Caraïbe

Par Harry P. Mephon

Article issu du N°1285,  mai-juin 2010 : L'appel du pied
Rubrique : Article de dossier

Marius Trésor, Thierry Henry, Lilian Thuram, WilliamGallas ou Nicolas Anelka : autant de noms rattachés aux plus belles pages de l’équipe de France de football ou à celles de grands clubs européens.

Le rôle et l’implication de ces talents dans l’équipe nationale résultent d’un long cheminement sociohistorique et de raisons complexes qui se situent hors des terrains, voire hors du territoire national. Peu d’analyses interrogent les inconscients collectifs et les conditions sociales en jeu.

Car, entre la Caraïbe et la France, le football est au coeur des migrations des populations et de leurs effets symboliques.

Pour citer ce document

Par Harry P. Mephon « Les effets symboliques des migrations dans le football de la Caraïbe », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1285, mai-juin 2010 : L'appel du pied.
Mis à jour le : 05/07/2010, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/foot-et-immigration/5947-les-effets-symboliques-des-migrations-dans-le-football-de-la-caraibe

Haut de pageremonter