Revue Hommes et migrations

L’Ordre libertaire.

La vie philosophique d’Albert Camus

Par Mustapha Harzoune

Article issu du N°1295,  janvier-février 2012 : Algérie - France : une communauté de destin
Rubrique : Chronique livres

C’est un Camus irréprochable, irremplaçable et… indispensable qu’offre Michel Onfray qui partage avec l’enfant de Belcourt au moins trois points communs : la fidélité aux origines sociales, en l’occurrence aux “petites gens”, aux “pauvres”, aux “sans-grades” ; la répulsion que peut inspirer l’establishment intellectuel, germanopratin et/ou universitaire et accessoirement les journalistes ; un libertarisme sans maîtres ni disciples mais qui s’abreuve à plusieurs sources : Nietzsche, Proudhon, La Boétie, La Commune, les anarchistes espagnols et même la tajmaat kabyle (page 413)…

Pour citer ce document

Par Mustapha Harzoune « L’Ordre libertaire. - La vie philosophique d’Albert Camus », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1295, janvier-février 2012 : Algérie - France : une communauté de destin.
Mis à jour le : 31/07/2012, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/algerie-france-une-communaute-de-destin/6890-l-ordre-libertaire

Haut de pageremonter