Revue Hommes et migrations

Le traitement par les magistrats des divorces turcs en France

Par Pinar HÜKÜM, Responsable de l’action sociale

Article issu du N°1232,  juillet-août 2001 : Vies de famille
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Si le droit privé turc en matière de divorces diffère peu du droit français, on constate cependant que les jeunes femmes d’origine turque vivant en France qui souhaitent rompre une union se tournent plus volontiers vers la justice de leur pays d’origine. Les magistrats français doivent tenir compte de la situation particulière de ces femmes pour éviter qu’elles ne subissent des "doubles injustices", particulièrement dans l’attribution de la garde des enfants.

Pour citer ce document

Par Pinar HÜKÜM, Responsable de l’action sociale « Le traitement par les magistrats des divorces turcs en France », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1232, juillet-août 2001 : Vies de famille.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/Vies-de-famille/848-Le-traitement-par-les-magistrats-des-divorces-turcs-en-France

Haut de pageremonter