Revue Hommes et migrations

Le mariage mixte, métaphore du génie néo-assimilationniste français. Point de vue

Par Y. ROCHERON

Article issu du N°1210,  novembre-décembre 1997 : Portugais de France
Rubrique : Article

Résumé

Pour l’auteur, les thèses néo-assimilationnistes, en particulier dans leur version essentialiste, peuvent donner des immigrés autant que des Français des images simplificatrices, voire stéréotypées. Elles peuvent conduire à une classification rigide des familles d’origine immigrée. Bien qu’elle ne rende pas compte de la globalité de la question, une approche non essentialiste, moins normative, est sans doute un reflet plus fidèle de la réalité et peut permettre un nécessaire renouvellement des symboles de l’immigration. Une lecture critique d’auteurs aussi divers que Jean-Claude Barreau, Christian Jelen, Emmanuel Todd ou Michèle Tribalat.

Pour citer ce document

Par Y. ROCHERON « Le mariage mixte, métaphore du génie néo-assimilationniste français. Point de vue », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1210, novembre-décembre 1997 : Portugais de France.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/Portugais-de-France/2108-Le-mariage-mixte-metaphore-du-genie-neo-assimilationniste-francais-Point-de-vue

Haut de pageremonter