Revue Hommes et migrations

Thés d’Inde et mélanges britanniques

Par Marin WAGDA

Article issu du N°1233,  septembre-octobre 2001 : Nouvelles mobilités
Rubrique : Chronique agapes

Résumé

C’est par la volonté du colonisateur anglais que l’Inde foisonne de jardins de thé où l’on produit encore aujourd’hui toutes sortes de "Pekoe". La divine tisane eut pour certains un goût bien amer puisque il fallut bien, pour défricher, planter, cueillir..., d’abord spolier, déplacer des hommes, et les exploiter.

Pour citer ce document

Par Marin WAGDA « Thés d’Inde et mélanges britanniques », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1233, septembre-octobre 2001 : Nouvelles mobilités.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/Nouvelles-mobilites/872-Thes-d-Inde-et-melanges-britanniques

Haut de pageremonter