Revue Hommes et migrations

La communauté coréenne de Paris : petite introduction

Par Hélène ZINCK

Article issu du N°1233,  septembre-octobre 2001 : Nouvelles mobilités
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Discrète, peu nombreuse, la communauté coréenne en France se démarque des autres immigrations asiatiques. Essentiellement féminine, composée majoritairement d’étudiants, d’employés de multinationales et d’artistes, elle est structurée en de nombreuses associations reproduisant la hiérarchie de la société d’origine, et marquée par un fort engagement religieux. Son fonctionnement quasi autarcique, centré sur la péninsule coréenne, laisse peu de place à l’intégration dans la société d’accueil, ce qui, explique l’auteur, a des répercussions négatives pour la diaspora elle-même.

Pour citer ce document

Par Hélène ZINCK « La communauté coréenne de Paris : petite introduction », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1233, septembre-octobre 2001 : Nouvelles mobilités.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/Nouvelles-mobilites/862-La-communaute-coreenne-de-Paris-petite-introduction

Haut de pageremonter