Revue Hommes et migrations

Lille, carrefour des arts africains

Par Marie Poinsot, Rédactrice en chef revue Hommes et migrations ; Responsable des colloques

Article issu du N°1228,  novembre-décembre 2000 : L'héritage colonial, un trou de mémoire
Rubrique : Chronique initiatives

Résumé

Qui veut s'imprégner des arts africains, en cet automne 2000, ira faire un tour dans le Nord : manifestation pluridisciplinaire à vocation européenne, L'Afrique en créations propose, à Lille, une foule de spectacles et performances avec notamment, côté littérature, le Salon du livre africain. L'événement lillois a aussi été l'occasion pour la France d'annoncer une réflexion et des pratiques nouvelles en matière de coopération culturelle, et une ouverture accrue sur l'Afrique non francophone.

Pour citer ce document

Par Marie Poinsot, Rédactrice en chef revue Hommes et migrations ; Responsable des colloques « Lille, carrefour des arts africains », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1228, novembre-décembre 2000 : L'héritage colonial, un trou de mémoire.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/L-heritage-colonial-un-trou-de-memoire/1679-Lille-carrefour-des-arts-africains

Haut de pageremonter