Revue Hommes et migrations

Les réfugiés politiques face à la naturalisation

Par Anne Morillon, Doctorante en sociologie

Article issu du N°1234,  novembre-décembre 2001 : France, terre d'Asie. Cheminements hmong, khmers, lao, viêtnamiens
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Il semble qu’en matière de naturalisation, les réfugiés politiques, particulièrement ceux d’Asie du Sud-Est, soient les candidats idoines aux yeux d’une administration sensible aux signes d’allégeance, de gratitude et d’attachement à la France. L’appréciation bienveillante de leur demande est d’ailleurs officielle. Or, pour les réfugiés politiques, l’obtention de la nationalité française signifie avant tout libre circulation et protection lors d’un retour au pays.

Pour citer ce document

Par Anne Morillon, Doctorante en sociologie « Les réfugiés politiques face à la naturalisation », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1234, novembre-décembre 2001 : France, terre d'Asie. Cheminements hmong, khmers, lao, viêtnamiens.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/France-terre-d-Asie-Cheminements-hmong-khmers-lao-vietnamiens/879-Les-refugies-politiques-face-a-la-naturalisation

Haut de pageremonter