Revue Hommes et migrations

L’Indochine française : bref aperçu de son histoire et des représentations coloniales

Par Pierre-Jean SIMON, Directeur

Article issu du N°1234,  novembre-décembre 2001 : France, terre d'Asie. Cheminements hmong, khmers, lao, viêtnamiens
Rubrique : Article de dossier

Résumé

L’image positive dont bénéficient généralement les populations du Sud-Est asiatique en France est alimentée par l’histoire récente (des guerres anti-américaines à l’engouement pour le bouddhisme) bien plus que par l’histoire coloniale de l’Indochine française. Il y eut, certes, un "exotisme asiatique" positif que véhiculaient les récits de voyageurs et la littérature, mais aussi des portraits d’"indigènes" montrant des représentations racistes que l’on voit parfois, aujourd’hui encore, brièvement ressurgir.

Pour citer ce document

Par Pierre-Jean SIMON, Directeur « L’Indochine française : bref aperçu de son histoire et des représentations coloniales », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1234, novembre-décembre 2001 : France, terre d'Asie. Cheminements hmong, khmers, lao, viêtnamiens.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/France-terre-d-Asie-Cheminements-hmong-khmers-lao-vietnamiens/875-L-Indochine-francaise-bref-apercu-de-son-histoire-et-des-representations-coloniales

Haut de pageremonter