Revue Hommes et migrations

Les 50 ans de l’immigration turque en France

Liberté sur parole, AligreFM, lundi 1er février 2016, 10h00

Pour évoquer cette présence turque en France Eugénie Barbezat et Marie Poinsot accueillent Gaye Petek, sociologue et ancienne présidente de l’association ELELE, Maïtena Armagnague, maître de conférences en sociologie à l’université de Paris Lumières, le maire du 10eme arrondissement de Paris, ce « Brooklyn francilien », Rémi Féraud, et Eser Durmaz, étudiante en master à sociologie à l’Urmis, université de Paris-Diderot.

L’immigration turque vient de commémorer les cinquante ans de son histoire française, marquée à travers la signature d’une convention franco-turque sur l’immigration de travail signée en 1965. A travers une série de chroniques proposée par Gaye Petek et à paraître prochainement, la revue Hommes et Migrations retrace les étapes d’une migration peu connue en France, peu étudiée par les spécialistes des mouvements migratoires et qui semble s’être repliée sur elle-même au rythme des années.

Les transmissions d’une génération à l’autre pâtissent de la précarisation des jeunes d’origine turque dans la société française. Une enquête auprès d’élus municipaux d’origine turque montre combien la fonction de médiation reste ambivalente dans une société qui redoute le communautarisme.

Haut de pageremonter