Revue Hommes et migrations

Les dynamiques des frontières dans le monde : effet de la globalisation et quelles conséquences sur les démocraties et les relations internationales ?

Médiathèque Jean Cocteau, Massy, Samedi 13 avril à 16h00

Table des matières

La réalité des frontières semble s’être inversée au cours du XXeme siècle : alors que les Etats contrôlaient leurs frontières en les fermant de l’intérieur, le droit de sortie s’est généralisé. Mais le droit d’entrer ailleurs est devenu de plus en difficile pour les deux tiers de la population de la planète.

Les politiques d’immigration et de contrôle des frontières menés par les Etats tendent à se durcir, sous la poussée des demandes des opinions nationales soucieuses de sécurité et de préservation des marchés intérieurs de la concurrence déloyale.

Les frontières sont multiples, ayant chacune leur logique, leur efficacité et leur périmètres : imaginaires,  imaginées  et mises en œuvre avec la chute du « rideau de fer », dans le cadre de l’Europe de Schengen, contrôlée par Frontex, documentée par Eurodac. La logique des murs, des camps, des centres de rétention et des zones d’attente, concrétise la manière dont l’Autre est appréhendé dans les représentations et au quotidien.

En animant ce débat, la revue propose d’explorer ces différentes dimensions et interprétations de ces frontières pour en analyser les modes opératoires et les conséquences sur les territoires et les populations concernées, en revisitant la souveraineté nationale, les politiques publiques et les relations internationales.

La revue prépare pour octobre prochain un dossier thématique sur cette problématique qui va servir de support de prospection scientifique et intellectuelle à la préparation d’une exposition qui sera présentée à partir de 2015 par la Cité nationale de l'histoire de l'immigration au Palais de la Porte dorée, sous la direction de Catherine Wihtol de Wenden et Yvan Gastaut.

Cette table ronde sera l'occasion d'interpeller deux expertes, Alexandra Novosseloff et Catherine Wihtol de Wenden, sur des questions transversales :

- sur quelles dimensions significations (philosophique, politique, géographique, historique) des frontières portent leur travaux de recherche ?

- l’édification actuelle de frontières de plus en plus hermétiques répond-t-elle à des enjeux de contrôle des flux migratoires, de sécurité intérieure, de préservation des marchés intérieurs et d’identités nationales ? Est-ce un des effets de la globalisation du monde et des économies ?

- la construction des murs signifiant les frontières et administrant les points de passage relève-t-elle toujours de la même logique ?

- quelles sont dans le monde actuel les frontières les plus tenaces ? Y-a-t-il aussi des zones poreuses où les mobilités sont acceptées, tolérées sans contrôles ?

- quelles sont les conséquences des politiques européennes des migrations sur les autres continents ? Et pour les Etats-Unis ? Pour la démocratie et les droits de l’Homme ?

- quelles seraient les solutions pour une régulation plus intelligente des migrations ?

- les politiques de coopération et de développement Nord-Sud, sont-elles efficaces ?

Informations pratiques

Médiathèque Jean Cocteau - Place de France - 91300 Massy - tél. 01 69 20 24 26

Haut de pageremonter