Revue Hommes et migrations

L'utopie a-t-elle de l'avenir ? 2e Rencontre du livre et du citoyen

samedi 16 et dimanche 17 février 2013 à la salle des Fêtes de Saint-Palais (Charente maritime)

La première des utopies n'est-elle pas celle d'un monde où "tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits" ? Cette utopie s'inscrit dans l'article 1er de la Déclaration universelle des droits de l'homme, adoptée par les Nations Unies en décembre1948... il y aura 65 ans en 2013 !

La deuxième édition de ce rendez-vous culturel autour de la littérature et des grandes questions de société est organisée en partenariat avec les librairies du Rivage et l'Odyssée de la BD de Royan.

Comme l'an passé, cette manifestation gratuite réunira des écrivains, éditeurs, sociologues, philosophes, scénaristes et dessinateurs de bande dessinée ayant contribué par leurs oeuvres, de fiction ou documentaire, à une meilleure compréhension et analyse de l'évolution (passée, actuelle et à venir) de notre monde.

Cinq tables rondes et de rencontres alterneront, animées par des personnalités et la revue Hommes et Migrations pour creuser ces questions :
La fin des frontières ? Les jours heureux version 2013 ? Quelles utopies politiques ? Mondes parfaits ? La puissance utopique de la littérature.

La revue propose et anime la table ronde : Un monde sans frontières : une utopie ? avec les interventions de :

- Michel Agier, anthropologue, est directeur d’études à l’EHESS, directeur de recherches à l’IRD, membre du Centre d’Etudes Africaines (EHESS-IRD) dont il a été le directeur de 2004 à 2010.
Parution récente : L'anthropologie à l'épreuve du piège identitaire : les déplacés en Afrique des désastres humanitaires ou climatiques, Ed La Découverte.

- James Cohen est professeur à l’Institut du monde anglophone à l’université de Paris 3.
Parution récente : A la poursuite des illégaux, Politiques et mouvements anti-immigrés aux Etat-Unis, éd. du Croquant. Il évoque les immigrés mexicains ou originaires d'Amérique latine, pour la plupart des migrants économiques et qui tentent d'atteindre et de s'installer aux Etats-unis.

- Mickael Ferrier, professeur de littérature à l'université de Chuo à Tokyo et auteur chez Gallimard d'un roman sur la manière dont la littérature peut justement abolir les frontières culturelles et faire coexister et dialoguer des patrimoines et des créations très différentes (Sympathie pour le fantôme) et d'un ouvrage sur la catastrophe de Fukushima (et donc les victimes climatiques qui sont réfugiés emprisonnés de l'intérieur)

Autour d'un grand stand librairie où les auteurs dédicaceront leurs ouvrages récents, mais également un stand des éditions de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration (Hommes & Migrations), le public aura accès, gratuitement, à des expositions originales de Bandes desssinées, de photographies, et des projections de documentaires et court métrage (dont la "Révolution du crabe" d'Arthur de Pins, qui a dessiné l'affiche des Rencontres et accordé son copyright, en partenariat avec le Cinéma Le Surf de St Palais.

Cette manifestation est soutenue par la région Poitou Charentes, la DRAC, la Communauté
d'agglomération Royan Atlantique ainsi que les villes de Saint Palais et de Royan.

Pour en savoir +

Haut de pageremonter