Revue Hommes et migrations

Histoire et culture de l'alimentation

1er séminaire le 11 février de 10h00 à 17h00 à Tours

S'alimenter est pour l'être humain un acte biologique essentiel auquel il consacre une très grande partie de son temps et de son énergie. Mais c'est aussi un acte social et culturel qui s'inscrit dans un espace complexe et mouvant, se réfère à des valeurs et renvoie à des représentations.

L'université François-Rabelais de Tours, l'Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation et les universités de Barcelone et Bologne ont créé le master "Histoire et Cultures de l'Alimentation" qui propose aux étudiants la découverte d'une discipline neuve et dynamique. Il permet de mutualiser les connaissances et les spécialités de trois pôles universitaires reconnus à l'échelon européen et 'approcher les champs d'investigation inédits de l'histoire et des cultures de l'alimentation.

L'histoire de l'alimentation, domaine dynamique et récent, s'appuie sur l'interdisciplinarité (histoire, archéologie, archéozoologie, archéomatique, géographie, anthropologie, sociologie, économie).
Les enseignements comme les sujets de recherche portent aussi bien sur les denrées et les goûts que sur la consommation et les aliments, sur l'industrialisation et les échanges que sur les modèles et manières de table ou encore sur les élaborations gastronomiques.

Dans le cadre de l'enseignement du Master, un cycle de séminaires est proposé aux étudiants par son responsable Monsieur Williot. La revue est invitée a présenter son dossier Cuisines et dépendances à l'occasion du premier séminaire "Archives orales" qui aura lieu le 11 février :

Au programme de cette journée :

10h-10h30 : L'histoire des archives orales ou les archives orales en histoire, par Jean-Pierre Williot, université François-Rabelais,
10h30-11h15 : Les diverses maniéres d'appréhender le rapport entre migrations et alimentation, par Jacques Barou, université de Grenoble,
11h15-12h30 : Les liens entre alimentation et identité, Carole Lemée, université de Bordeaux II.

12h30-13h : débats

14h30-15h15 : Dakar et le Fast food, enquête, méthodologie, résultats, par Chantal Crenn-Girerd, université de Bordeaux II,
15h15-16h00 : Dakar et le Fast food, enquête, méthodologie, résultats, par Jean-Pierre Hassoun, directeur de recherches au CNRS

16h-17h00 :  débats et conclusions de la journée

séminaire de l'équipe Alimentation du CeRMAHVA - Tours

 

Entrée libre
 

Haut de pageremonter