Revue Hommes et migrations

Histoire des immigrations : un panorama régional

Vendredi 26 et Samedi 27 mars 2010 auditorium de la Cité, Paris

Quelle est la dimension régionale de l’histoire des immigrations ? Deux séances des Rendez-vous de la revue pour mettre en débat les études régionales sur l’histoire de l’immigration.

La revue Hommes et Migrations consacre le premier semestre 2010 à la valorisation des études régionales sur l’histoire de l’immigration en France qui ont été menées grâce au soutien de l’Acsé.

Vendredi 26 mars : l’échelle régionale de l’immigration

Deux tables rondes, illustrées par des projections d’extraits de films, discuteront des apports principaux des études régionales sur l’histoire et la mémoire de l’immigration.

Si les migrations jalonnent deux siècles en France, leur géographie apparaît contrastée avec des régions d’attraction persistante, des régions de transit, voire des régions peu touchées par les migrations ou seulement de manière récente. Certaines régions, en vertu de leur configuration rurale, semblent même avoir oublié leur passé commun avec des populations étrangères venues travailler temporairement ou s’installer durablement.

Quels rôles ont joué les territoires dans les rythmes et les structurations des migrations ?

Comment les particularités des territoires ont-elles influencé les modalités d’installation et d’intégration des différentes vagues migratoires ?

Peut-on parler d’une mosaïque de régions contribuant à modeler des sociétés plurielles d’aujourd’hui ?

Quels sont les devenirs de régions au regard des perspectives migratoires de la France de demain ?

14h00 - 14h15 : Introduction par un membre de la coordination scientifique : Philippe Rygiel, directeur adjoint du Centre d'Histoire sociale du XXe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne/Cnrs

14h15-15h00 : Les grands centres urbains et industriels comme pôles historiques de l'immigration

L'immigration en Rhône-Alpes, par Sylvie Schweitzer, professeure d'histoire contemporaine à l'université de Lyon 2 et membre du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes,

L'immigration en Lorraine, par Piero-D. Galloro, maître de conférences en sociologie, université Paul Verlaine-Metz.

15h00 - 15h45 : Reconnaître les régions oubliées ou en devenir

L'histoire de l'immigration dans les régions rurales est-elles spécifique ? L'immigration dans la région Centre, par Sylvie Aprile, professeure d'histoire contemporaine à l'université Charles-de-Gaulle (Lille 3),

L'invisibilisation et l'oubli de l'immigration en Poitou-Charentes, par Pierre Billion, maître de conférences en sociologie, IUT de Tours et chercheur au CITERES UMR 6173 Université Tours et Cnrs.

Pause

16h00 - 16h45 : Les frontières jouent-elles sur l'histoire de l'immigration ?

L'immigration dans le Nord-Pas-de-Calais, par Mathilde Wybo, doctorante au Laboratoire IRHiS de l'université de Lille 3 et membre de l'université populaire et citoyenne de Roubaix,

L'immigration en Alsace, par Yves Frey, historien et chercheur au Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques de l'université de Haute-Alsace.

16h45 - 17h30 : Les régions portuaires sont-elles propices aux migrations ?

L'immigration au Havre et en Normandie, par John Barzman, professeur des universités à l'université du Havre,

L'Outre-mer : des migrations atypiques ? avec Michel Giraud, sociologue, directeur de recherche au Cnrs rattaché au Centre de recherche sur les pouvoirs locaux dans la Caraïbe,

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur et le rôle de Marseille, par Yvan Gastaut, maître de conférence en histoire contemporaine à l'unversité de Nice.

17h30 : De nouveaux chantiers de recherches historiques, par Marianne Amar, responsable de la recherche à la Cnhi.

Samedi 27 mars de 15h00 à 18h00 : La région parisienne, carrefour des migrations (rencontre-débat et projections)

A la fois centre d'activités économiques, pôle culturel et destination de la grande majorité des exilés et réfugiés, l'Ile-de-France, devenue une "région monde", est un observatoire privilégié et singulier du phénomène migratoire, qui a contribué à son expansion territoriale et participé à son dynamisme économique.

15h00 - 15h15 : Introduction par Nathacha Lillo, maître de conférences en civilisation espagnole contemporaine à l'université Paris-Diderot : l'Ile-de-France, une région atypique en France ?

15h15 - 15h30 : Les immigrations silencieuses : Portugais et Espagnols en Ile-de-France, avec Marie-Christine Volovitch-Tavares, historienne spécialiste de l'histoire de l'immigration portugaise en France et Natacha Lillo.

15h30 - 15h45 : Projection d'un extrait de La petite Espagne de Sophie Sensier (2006) et de Histoire et mémoire des immigrations, réalisé par le Crdp de Créteil-Cnhi

15h45 - 16h10 : Paris, capitale des artistes étrangers dans l'entre deux guerres, par Maureen Murphy, chargée de mission au Musée d'histoire et des cultures de l'immigration (Cnhi),

16h10 - 16h30 : Le monde de la boutique et des ateliers, avec Claire Zalc, chargée de recherches au Cnrs, à l'Institut d'Histoire moderne et contemporaine, Ens Paris.

16h30 - 16h45 : Projection d'un extrait de Les récits de l'île Seguin de Mounir Dridi (1992)

Pause

17h00 - 17h15 : Projection d'un extrait de Les princes noirs de Saint-Germain des prés de Ben Diogaye Beye (1975)

17h15 - 17h40 : La présence africaine en région parisienne, avec Mahamet Timera, chercheur à l'Urmis, université de Paris 7,

17h40 - 18h00 : Les étapes de l'immigration indienne, avec Vassodeven Vuddamalay, sociologue et directeur pédaogique de l'Institut universitaire de professionnalisation en aménagement du territoire de l'université d'Evry Val d'Essonne.

18h00 - 18h10 : Conclusion des deux journées par Marie Poinsot, rédactrice en chef de la revue Hommes & Migrations.

Entrée libre - réservation conseillée auprès de Karima Dekiouk

Haut de pageremonter