Revue Hommes et migrations

Soldats de France

Vendredi 20 mars 2008 de 18h30 à 21h30

À l’occasion de la parution de «Soldats de France», nouveau dossier de la revue Hommes & Migrations, une soirée-débat en hommage aux soldats étrangers qui se sont battus pour la France.
Avec le décès de Lazare Ponticelli, le dernier Poilu français, le 12 mars dernier, s’achève l’histoire des combattants de la Grande Guerre. La Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration avait fêté les 110 ans de Lazare Ponticelli, le 7 décembre 2007, en présence de sa famille et de ses proches. Car le dernier Poilu était aussi un immigré italien, venu en France rejoindre sa mère à l’âge de 9 ans et naturalisé en 1939 à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Avec un dossier consacré aux Soldats étrangers, la revue a souhaité rendre hommage à tous ceux qui se sont sacrifiés pour défendre la nation française et la liberté alors qu’ils n’étaient pas citoyens français mais des immigrés, des sujets de l’empire colonial ou des étrangers mobilisés par les Alliés pour la circonstance.
Longtemps occultée, cette participation des étrangers aux conflits militaires et aux actions de Résistance a ressurgi progressivement dans la mémoire collective grâce aux efforts incessants d’associations d’anciens combattants. La publication de témoignages et de travaux historiques de plus en plus nombreux permet de mieux connaître ces épisodes de notre histoire.
Quand les derniers survivants et les témoins de la dernière guerre auront disparu, comment passer le relais aux jeunes générations ? Comment préserver et faire vivre cette mémoire quand ceux qui l’ont bâtie ne sont plus présents parmi nous ? Comment transmettre le sens du combat quand il s’agit de resserrer les rangs autour de la cohésion nationale ?
Introduction par Max Gallo Lazare Ponticelli, le dernier visage de la Grande Guerre,
18h45 – 20h00
La participation des étrangers à la défense nationale
Table ronde animée par Alain Seksig, coordinateur du dossier Hommes & Migrations
Projection d’un extrait du film La force noire d’Éric Deroo et Antoine Champeaux – Ecpad
– La «dette du sang», Alain Seksig
– La place des combattants étrangers dans la mémoire française, Serge Barcellini

Les cimetières militaires : lieux de la mémoire des combattants
et travailleurs étrangers
Projection d’un extrait du film Ensemble ils ont sauvé la France, réalisé par Éric Deroo

Haut de pageremonter